vendredi 31 janvier 2014

American Horror Story Season 2 (Asylum) Soundtrack [192~320kbps]







La promo est d'une laideur revigorante, mais la série est assez réjouissante, dans le genre cocktail fatal de tout ce qu'on ne trouve plus dans les films d'horreur d'aujourd'hui... avec de bons acteurs bien dirigés, des réalisateurs qui tiennent la marée, un chef décorateur pas manchot... on déguste ça avachi sur un pouf rempli de billes de polystyrène expansé en mangeant du chocolat blanc par petites doses, tous les jours entre 5 et 6 h du matin, et ça passe tout seul.
Comme le dit Pierre Sérisier, il sera difficile de rééditer le miracle d’Asylum.
Et la B.O. n'est pas piquée des hannetons non plus.
Pop, variété américaine des années 40, chants religieux à tous les étages de l'hôpital.

Ce qui m'a le plus épouvanté, c'est de ne pas trouver le forum maudit hyper-sécurisé sur lequel pirater la musique, il a presque fallu contracter un pacte avec le Démon, si ça vous arrive je vous rappelle d'apporter une grande vigilance aux lignes écrites en petits caractères. 


Link: DepositFiles
Password RAR: _prowler_

Votre attention : chez moi, les fichiers ne se sont pas ouverts correctement avec SimplyRAR, mais avec Stuffit Expander, sinon fini la garantie.



jeudi 30 janvier 2014

Name dropping : les origines du conflit





Je me disais bien que la version de "The Name Game" de Shirley Ellis qu'on entend dans une séquence très réussie de la très réussie saison 2 de American Horror Story était un peu trafiquée.
Ils sont forts, ces Américains, mais on ne me la fait pas, à moi.

mardi 28 janvier 2014

Into the Wild II



Merci à Christel B. pour cet envoi.

Une réaction parmi d'autres à cette Vidéo Véritablement Virale :

Objet: re: C’était vraiment des âges farouches !!!!!!
Salut John,
 Merci de penser à moi, tu sais que j'ai un frère qui fait la même chose mais en vrai dans les mont d'Arrée depuis environ 35 ans, je ne sais pas comment, mais il y arrive, il n'est pas aussi dodu que Gaetan en tous les cas.

A la réflexion, j'ai un autre pote dont la soeur fait la même chose en Corse depuis aussi longtemps, malheureusement les gens qui ont une empreinte carbone négative sont sous-représentés sur le Web, il faudrait mettre une portée de chercheurs du CNRS sur le coup pour découvrir les causes de ce manque de visibilité médiatique.


dimanche 26 janvier 2014

Saturday Morning Breakfast Comics

C'est en revisitant les liens de Anniceris, blog dont les Trolls vantent le côté snobinard, hydrocéphale et intellectualiste, que je retombe sur la bande de geeks de Saturday Morning Breakfast Comics, et bien qu'on soit dimanche, c'est tout à fait comestible.




samedi 25 janvier 2014

[Ecologie] “le superflu est sans limites alors qu’on n’assure pas l’indispensable”


Entretien avec Pierre Rabhi, fondateur de l’agro-écologie. 

Décroissance et simplicité volontaires sont à opposer à la problématique de l’insatiabilité de l’être humain.
Sans parler du fait que La Crise n'épargne personne !
Tout le monde souffre :
Les boulangers ont des problèmes croissants
Chez Renault la direction fait marche arrière, les salariés débrayent
A EDF les syndicats sont sous tension
Coup de sang à l'usine Tampax
Les bouchers veulent défendre leur bifteck
Les éleveurs de volaille sont les dindons de la farce : ils en ont assez de se faire plumer
Pour les couvreurs, c'est la tuile  
Les faïenciers en ont ras le bol
Les éleveurs de chiens sont aux abois
Les brasseurs sont sous pression
Les cheminots menacent d'occuper les loco : ils veulent conserver leur train de vie
Les veilleurs de nuit en ont assez de vivre au jour le jour
Les pédicures doivent travailler d'arrache-pied
Les ambulanciers ruent dans les brancards  
Les pêcheurs haussent le ton
Les prostituées sont dans une mauvaise passe
Les traducteurs et écrivains ont des maux de tête
Sans oublier les imprimeurs qui sont déprimés et les cafetiers qui trinquent,
Les carillonneurs qui ont le bourdon
Les électriciens en résistance
Et les dessinateurs qui font grise mine ...
Et vous, ça va ?

jeudi 23 janvier 2014

Fulgurance mémorielle du jeudi matin sans Seroplex® (devant huissier)


Cher journal,
depuis quelques semaines, le sommeil me fuit.
Moi qui fus un dormeur paisible, qui avait besoin de ses 8 heures de coma quotidiennes, je suis passé sans pouvoir repérer d'autre facteur déclenchant qu'une avalanche de boulot en retard, à quatre ou cinq heures par nuit, sans vraiment de coup de pompe dans la journée (j'ai pas l'temps).
Privilège de l'âge ?
Dernier baroud de la conscience lucide avant l'Accident Vasculaire Cérébral qui viendra régler le lourd tribut au café et aux cigarettes, dont les quantités ingérées restent élevées ?
Je ne sais.
Mais tant que ça tient, pas de problème.
"Les cigarettes avaient d'abord provoqué en lui une douleur psychique particulière, puis elles étaient devenues le remède particulier de cette douleur. 
S'il avait eu à sa disposition un médicament contre la douleur en général, une potion à large spectre éliminant l'agitation globale et le sentiment d'étrangeté dont il croyait souffrir à chaque moment de sa vie en dehors du sommeil, et si cette potion avait été programmée pour le tuer en un laps de temps encore plus court et plus précis que le tabac, Wade aurait sans nul doute eu recours à cette thérapeutique. Même si la mort en résulte, la dépendance consiste à effacer la douleur par ce qui la provoque, et comme la mort est quand même au bout du chemin, qu'est-ce que ça peut faire ?
Il n'existait cependant pas de remède global dont il eût connaissance, et bien qu'il ne fût pas toujours de cet avis, c'était sans doute une chance pour lui. A présent, seules les cigarettes le tuaient - c'était peut-être suffisant."

Russell Banks," AFFLICTION", Babel

C'est moi qui souligne : c'est la plus pertinente définition de la dépendance que j'aie jamais lue, et je l'avais gravée dans le bronze de mon vieux blog tout pourri depuis des lustres.

Russell Banks, dont j'ai lu dans une interview dans le Télérama de cette semaine qu'il avait eu une enfance violente et un père alcoolique, et je te jure qu'il n'a pas fait exprès de devenir ensuite un grand écrivain contemporain dépeignant avec intelligence et subtilité les arcanes de la condition humaine. 
Comme quoi la prise de conscience est effective quand elle se traduit en actes, nom de d'là.
La résilience, c'est la bonne ambiance.

mardi 21 janvier 2014

Le retour de Daniel Goossens (2013)

Daniel Goossens est un génie (voir nos travaux précédents) même si le journal qui l'abrite a beaucoup perdu de sa superbe, ou alors c'est moi.
Dans le dernier numéro de Fluide Glacial, que j'ai acheté rien que pour lui, à part deux articles rigolos sur l'art moderne, il n'y a que lui de lisible, ça tombe bien, j'en ai quand même eu pour mon argent avec cette histoire de 10 pages.













dimanche 19 janvier 2014

Road to Red II : Steven Wilson remixe King Crimson (2013)

Où l'on retrouve notre discret héros du rock progressiste au son social démo crade, celui-là même dont on pouvait dire récemment dans ces colonnes, Maurice, et je me chitte, que non content d'incarner aujourd'hui quasiment à lui tout seul le meilleur espoir des fanas du rock progressiste dans ce qu'il avait de meilleur en sortant des disques assez inspirés depuis qu'il était descendu de son arbre à porcs épiques, monsieur Wilson s'était piqué de remixer ses glorieux aînés, et non des moindres.

Gageons que les japonais vont encore s'en faire péter la rondelle en tirage limité. C'est pas tous les jours qu'on a la chance de réhabiliter un tel Fukushima sonore.

"Produced & mixed from the original multi-track tapes by Steven Wilson & Robert Fripp ", le mix de Red amène-t-il vraiment quelque chose ?
La question n'est-elle pas occultée par l'émergence d'un tel objet en tant qu'évènement, participant de cette la « disparition du réel », auquel se substitue une série de simulacres qui ne cessent de s'auto-engendrer, comme l'énonça Baudrillard ?

http://www73.zippyshare.com/v/93281497/file.html

jeudi 16 janvier 2014

mercredi 15 janvier 2014

Three Wolf Moon - Three Wolf Moon (2013)

Heueueu...
Téléphone en 1978 ?
C'est le timbre du chanteur qui m'évoque les très riches heures de Jean-Louis Aubert, de loin par temps de brouillard avec du coton dans les oreilles.
Pour le reste, vaut mieux lire l'article que faire confiance à Warsen.
C'est du space-rock spikédélik.
Ah ça, pour hurler à la lune y sont là, les gars.

Dog Gon' Bark by Three Wolf Moon on Grooveshark

http://exystence.net/blog/2014/01/01/three-wolf-moon-three-wolf-moon-2013/

mardi 14 janvier 2014

Turin Brakes - We Were Here (2013)



We Were Here, d'accord, moi aussi, mais ça sent un peu We Wish You Were Here aussi, un peu quand même.
Mais bon, c'est pas mal, pour moi qui n'attendais plus rien du rock depuis que je sais qui l'a créé.

http://exystence.net/blog/2013/10/13/we-were-here-2013/

lundi 13 janvier 2014

Enigma - MCMXCAD a.D. (1990)



Mwah ha ha, j'avoue que je ne m'y attendais pas, à cette galette vintage new âge tellement typée du début des 90's, essentiellement constituée de lyrics explicitement sexuels et de chants de moines grégoriens en transe napolitaine, sur un lit de boite à rythmes de saison.
Mais je m'en rappelle si bien que c'est comme si je me retrouvais avant-hier.

"Le discours est un processus créatif qui tend à produire à chaque instant quelque chose qui jusque là n'existait pas. Le névrosé, au fur et à mesure qu'il parle, recrée son passé; le sujet normal crée un présent perpétuellement nouveau."
Arthur Janov, Le cri primal (1970)

http://www.ulozto.net/xVzpaFq/enigma-mcmxc-ad-the-limited-edition-rar
ou
http://www15.zippyshare.com/v/26743134/file.html

dimanche 12 janvier 2014

Chris Eckman - Harney County (2013)



J'ai d'abord flashé sur la pochette, avant de me demander pourquoi sa voix me rappelait tant Mark Knopfler dans ses débuts.
C'est du rock alternatif de road-movie, à base de guitares en bois, ça se mange sans frein.

http://exystence.net/blog/2013/12/22/chris-eckman-harney-county-2013/

vendredi 10 janvier 2014

J'aurais dû faire antisémite, par François Morel

Chronique de ce matin sur France Inter :

http://www.franceinter.fr/emission-le-billet-de-francois-morel-jaurais-du-faire-antisemite

 La réaction de Desproges, en léger différé du père lachaise :




et la couve de Charlie de cette semaine, pour manger avec.





jeudi 9 janvier 2014

The Mount Fuji Doomjazz Corporation - Roadburn (2013)

Quoi de mieux pour prolonger la glauquitude métaphysique des lendemains de réveillons trop arrosés que les méphitiques & pâteuses ambiances du nouveau Mount Fuji Doomjazz Corporation ?
Ben, rien, justement.
Peu endiablé, mais Lynchien en diable !

http://rusfolder.com/35825227?ints_code=d68825e887185c39f24baeba232e6519

The Kilimanjaro Darkjazz Ensemble 'Homage To Quay' from TheKilimanjaroDarkjazzEnsemble on Vimeo.

mercredi 8 janvier 2014

mardi 7 janvier 2014

Steve Roach ‎- Spiral Meditations - At The Edge Of Everything (2013)

Cher journal,
bien que j'aie écrit cette entrée la semaine dernière, j'avais hâte d'arriver à la date d'aujourd'hui pour te faire écouter les derniers Steve Roach, l'artiste idéal pour faire fuir vos amis en fin de soirée (selon Télérama et ma femme).
Pendant des mois, il n'y a eu aucun upload sur la page Steve Roach de Funky Souls.
Et puis, il a suffi que j'acquière deux zou trouas zalboumes de sa production récente, surtout des live que je kiffe grave et qui déchirent leur race de dark ambient, et v'lan, tous les seeders se réveillent d'un coup et c'est pas moins de 2 disques que je peux enfourner dans tes oreilles virtuelles.
Celui qui se définit lui-même comme le fils de Klaus Schulze a donc encore frappé, avec d'une part un album plus synthétique et géométrique qu'organique.

http://rusfolder.com/39327831?ints_code=98f51ecceaa879b301fc7d71cfa1c6f4

Mais cela n'est rien à côté de l'autre, plus organique que géométrique.



http://forum.funkysouls.com/index.php?s=&act=ST&f=57&t=42267&st=150&#entry8596544

lundi 6 janvier 2014

Wouah la Crise !

Il m'en arrive une bien bonne.
J'ai été rebloggé par un site consacré à la crise, à cause de ma mise en ligne de l'interview d'Emmanuel Todd issue des Inrocks, et du coup mon trafic est grimpé à 800 connexions/jour alors que je plafonne à 350 malgré mon labeur quotidien qui consiste trop souvent à tracer mes gais sillons mordorés dans la purée de l'autisme geek avec ma fourchette, révélateur des troubles comportementaux de la personne âgée cyberdépendante.
Du coup, j'ai lu un ou deux articles, c'est pas mal du tout.
Evidemment, si je parsemais mes rares rédactionnels de mots-clés genre "sexe anal avec ses beaux-parents", j'obtiendrais sans doute la même élévation de la fréquentation de ma tombe, mais c'est pas le but.
Internet ne cessera jamais de m'étonner.

samedi 4 janvier 2014

Le mystère des rêves glucides


Bonsoir à tous et à tous.

Arte diffuse ces jours-ci un documentaire sur le mystère des rêves glucides (sans doute dans l'espoir hygiéniste d'offrir un guide pratique pour ceux qui ont un peu abusé des boissons sucrées et fermentées au réveillon) disponible en redif sur Arte + 7 pendant une semaine.

Rappelons cette définition "Le rêve glucide se définit très précisément comme suit : un rêve où le sujet observateur, philosophique et conscient, se rappelle de se souvenir de savoir qu’il se rend compte qu’il réalise qu’il rêve de sucre dans son état métaphysique de rêveur " 
Rappelons aussi que l'humble rédacteur de ces lignes s'est longuement penché sur le rêve glucide, toutefois sans réveiller l'Autre, comme dans une vieille publicité pour Epéda Multispire.
Vous voilà prévenus.

vendredi 3 janvier 2014

L'enfer de Dantec

Celui qui a trouvé le titre de l'article, déjà il a dû être se dire qu'il avait gagné sa journée, et nous console r un peu du naufrage de Dantec, qui ne date pas d'hier.

http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20121207.OBS1809/l-enfer-de-dantec.html


En supplément soldé spécial promo de début damné : deux articles glanés sur le forum du cafard cosmique, une mine souterraine de bonnes infos sur ce qu'il reste de la SF.

http://resf.revues.org/423
http://resf.revues.org/397

jeudi 2 janvier 2014

La Femme - Psycho Tropical Berlin (2013)

Le croisement des Cramps, des Beach Boys, et de la French Touch électro.
Un peu hype et parigot, évidemment, très proche des Limiñanas, dans leur psychédélisme nonchalant, mais il en faut !

http://newalbumreleases.net/54994/la-femme-psycho-tropical-berlin-2013/

mercredi 1 janvier 2014

Xavier Gorce - quelques dessins III (2006-2007)

A part l'auteur lui-même, je dois posséder la plus grosse collection de dessins de Xavier Gorce de la galaxie. Je ne sais pas si ça vous en bouche un coin, mais moi ça me fait un article pour finir l'année en beauté.












































Je suis presque hors-délais pour vous présenter mes voeux, mais vous me pardonnerez;
n'étant doué ni pour les exprimer et encore moins pour les réaliser, cette année encore, fixons-nous donc des objectifs raisonnables :
-faire disparaitre la peur, la faim, la guerre et la vermine non-dualiste dans le coeur de l'homme
-être aimés autant que nous le méritons.